Le maquillage c’est la couleur : La théorie de la couleur

Le maquillage c’est la couleur
Le maquillage c’est la couleur

Le maquillage c’est la couleur et c’est… l’artifice, tant au sens strict qu’au sens figuré. Le maquillage c'est des couleurs que la femme met sur son visage pour cacher ses défauts de façon la plus discrète possible, améliorer l'apparence de sa peau et lui rendre encore plus séduisante.


I la couleur :


-Les couleurs fondamentales : Le jaune, le rouge, le bleu, le blanc, le noir

- Les couleurs binaires (secondaire)

Jaune + rouge = orange

Rouge + bleu = violet

Bleu + jaune = vert

-Le noir pour foncer les couleurs

-Le blanc pour dégrader



II La théorie du clair-obscur :


Le foncé : rétrécit, creuse et estompe

Le claire : agrandit, montre et met en valeur les reliefs du visage

Ex : si on veut montrer des pommettes saillantes on va appliquer du fard claire nacré sur les pommettes



III La théorie de la couleur :


En maquillage on utilise beaucoup de couleurs même pour corriger les imperfections .

EXP : -Vert : Pour camoufler les rougeurs

- Orange : pour camoufler les cernes sombre

-Le jaune : pour éclaircir le teint ou bien la peau matte

- Le mauve : Pour camoufler les taches brunes

-Rose : Donner un effet bonne mine et rajeunit, et pour les peaux diaphane (asiatique)


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

le maquillage c’est la couleur et c’est… l’artifice, tant au sens strict qu’au sens figuré. Le maquillage c'est des couleurs que la femme met sur son visage pour cacher ses défauts de façon la plus discrète possible, améliorer l'apparence de sa peau et lui rendre encore plus séduisante.