Accéder au contenu principal

Différences entre alopécie et calvitie, ne vous y trompez pas !

       

 
Différences entre alopécie et calvitie, ne vous y trompez pas !

Lorsque nous parlons de chute de cheveux, nous utilisons généralement les termes calvitie et alopécie de manière interchangeable, alors qu'il existe réellement des différences entre l'un et l'autre. Ne restez pas dans le doute et découvrez-les.

La calvitie n'est pas une maladie en tant que telle et sa cause principale est la faiblesse du follicule pileux.

Selon les spécialistes de la Mayo Clinic, les facteurs de risque de calvitie ou de chute de cheveux sont :

- Antécédents familiaux de calvitie
- Déséquilibres hormonaux
- Prise de certains médicaments
- Perte de poids accélérée

De son côté, l'alopécie est une maladie auto-immune, qui amène l'organisme à rejeter le follicule pileux et à le détruire, en le percevant comme un corps étranger qu'il faut attaquer.

Il existe différents types d'alopécie : en areata, androgénétique, universelle et cicatricielle. Dans cet article, nous vous expliquons de quoi il s'agit :


Alopécie areata


Elle est auto-immune et non cicatrisante et sa principale caractéristique est qu'elle provoque la chute des cheveux à la fois de manière générale et localisée. Elle survient généralement en raison de problèmes endocriniens, génétiques, infectieux, dentaires, oculaires et psychologiques.

Alopécie androgénétique


Selon le Medical Dermatological Institute, l'alopécie androgène ou androgénique est une perte de cheveux due à des facteurs génétiques et constitue le type d'alopécie le plus courant.

Les causes de l'alopécie androgénétique varient entre les hommes et les femmes. Chez les hommes, cela peut être causé par des niveaux réduits de testostérone, le vieillissement et les antécédents familiaux. Chez les femmes, elle survient principalement en raison de la ménopause et de la génétique.

Alopécie universelle


Elle provoque une chute des cheveux, non seulement sur la tête, mais sur tout le corps. C'est une maladie auto-immune, dans laquelle le corps produit des anticorps contre le follicule pileux.

Alopécie cicatricielle


Elle se produit lorsque les follicules pileux sont détruits par le corps et remplacés par du tissu cicatriciel, empêchant la croissance normale des cheveux. Elle peut être congénitale ou acquise. Ses causes peuvent être des traumatismes, des infections bactériennes ou fongiques, des maladies auto-immunes, des tumeurs, entre autres.

Le traitement de l'alopécie dépend du type, il est donc crucial de se rendre chez le dermatologue au moindre signe avant-coureur d'alopécie, pour faire un bilan, un diagnostic et indiquer le traitement à suivre si nécessaire. Il en va de même pour les cas de calvitie.

Comme vous pouvez le voir, l'alopécie et la calvitie ne sont pas les mêmes, ne vous y trompez pas !
Différences entre alopécie et calvitie, ne vous y trompez pas !




Auteurs du blog

Ma photo
Amal El Kalloubi
Je suis une esthéticienne passionnée de cosmétique et de soins naturels depuis plusieurs années. J’aime prendre soin de ma peau et surtout de mes cheveux que je chouchoute chaque jour.

Articles populaires

Top 4 recettes orientales pour grossir les seins en 1 mois

La technique japonaise la plus efficace pour aplatir le ventre (aucun régime requis)

Comment augmenter le volume des seins naturellement pendant la puberté

Eau de romarin pour les cheveux: ses bienfaits et comment l'utiliser

5 utilisations de la vaseline dont vous devriez profiter

7 traitements antifongiques naturels pour la mycose des pieds

Les types morphologiques de la main et des pieds

Des remèdes naturels pour traiter les oignons de pieds