Appareil pulvérisateur à compresseur
Appareil pulvérisateur à compresseur 

C’est un appareil qui permet la pulvérisation d’une solution.


Éléments constituants l’appareil


- un coffret métallique contenant un compresseur électrique ;

- un support sur lequel se trouvent plusieurs flacons ;

- le bouchon du flacon présente un système de pulvérisation, c'est-à-dire orifice d’amorçage, tube plongeant dans le flacon et aussi un tuyau souple pour la sortie d’air.


Principes de fonctionnement


Lorsque l’orifice d’amorçage est obturé, il déclenche la pulvérisation de la solution.

*Actions 1 : chimique qui dues aux principes actifs contenues dans la solution

- effets psychologiques : décongestionnant, tonifiants, adoucissent, astringents…

*Actions 2 : physique, température fraîche.

- effets psychologiques : décongestionnant.


Mode d’emploi


- Dévisser la tête du flacon ;

- remplir de solution à mi-hauteur ;

- revisser la tête ;

- Brancher l’appareil ;

- mettre l’interrupteur en marche ;

- Diriger le tube éjecteur vers le visage à une distance de 20 cm ;

- boucher avec l’index l’orifice d’amorçage ;

- pour interrompre la pulvérisation, soulever l’index.


Application en esthétique


Pour tout type de peaux :

- après le démaquillage : pour parfaire le démaquillage

- Après le gommage : enlève les traces éventuelles du produit.

- Après l’extraction des comédons : pour rafraîchir, décongestionner.

- pendant le masque : pour faciliter le retrait du masque.

- après le masque : pour parfaire le retrait.


Éditrice : Afaf Krim Alaoui 

Les types massages et leurs bienfaits
Les types massages et leurs bienfaits

Le massage est un bien être totale, qui procure à l’organisme détente et relaxation, les bienfaits du massage :

- relaxation, détente, bien être ;

- assouplissement de la peau ;

- tonifier et raffermir ;

- stimuler la circulation sanguine ;

- drainer les déchets ;

- oxygénation des tissus de la peau ;

- soulager les terminaisons nerveuses ;

- excellent antistress ;

- équilibre l’énergie.


Les manœuvre du massage


* effleurages : manœuvres relaxantes (effleurage profond et léger).

* pressions : utilisées beaucoup dans les techniques du shiatsu japonais-thaïlandais ...

* les pétrissages : massages suédois, massages anticellulite…

* le palper rouler : élimine les adhérences de la peau, assouplissement de la peau et des muscles, à découvrir dans le massage amincissant et suédois.

* le glisse-lissage ; le massage californien.

* vibration ; calmer les terminaisons nerveuses.

*L’étirement : entretien l’élasticité de la peau, à découvrir dans le massage shiatsu, relaxant coréen et amma assis.

* la friction : échauffement à découvrir dans les techniques relaxantes.

* Percussions : détente, tonifiantes à découvrir dans des techniques relaxantes ayurvédique.

* meulage : travail par la paume de la main.

* Le soulèvement : à découvrir dans les techniques du massage anticellulite.

* Le foulage.

* battages.


Quelques types de massage


* Massage amincissant anticellulite.

* le shiatsu.

* californien.

* suédois.

* réflexologie plantaire.

* massage aux pierres chaudes.

* drainage lymphatique.

* la rétention d’eau.


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Les principaux muscles du corps humain
Les principaux muscles du corps humain


1 la région postérieure du tronc


* le trapèze
- forme : large, plat, triangulaire ;

- situation : il s’étend des vertébres cervicales et dorsales à l’épaule.

* le grand dorsale
- forme : large, mince, aplati ;

- situation : sur la partie inférieure du dos de la région lombaire à l’humérus.


2 la région antérieur du tronc


* le grand pectoral
- forme : large, épais, triangulaire ;

- situation : sur la partie antérieure et supérieure du thorase.

* le deltoïde
- forme : triangulaire ;

- situation : envelope l’épaule.


3 Les principaux muscles du corps humains


* les muscles de l’abdomen
- le grand droit ;

- le grand oblique ;

- le petit oblique ;

- Le transverse

* les muscles des membres supérieurs
- les muscles de l’épaule : deltoïde ;

- les muscles du bras : biceps, triceps ;

- les muscles de l’avant bras : muscles fléchisseurs, muscles extenseur ;

- les muscles de la main : (voir l’anatomie de la main)

* les muscles du membre inférieur
- les muscles de la région fessière : le grand fessier, le moyen fessier, le petit fessier, tenseur du fessier lata ;

* les muscles de la cuisse (quadriceps formé par 4 muscles) : couturier, droit antérieur, vaste externe, crural ;

* les muscles de la jambe : le jambier antérieur, le triceps sural formé par trois muscles (jumeaux interne, externe, soléaire) ;

* les muscles du pied : voir chapitre : anatomie du pied

Editrice: Afaf Krim Alaoui


Les principaux muscles du corps humain
Les principaux muscles du corps humain

La peau et le soleil : les réactions cutanées normales au soleil
La peau et le soleil : les réactions cutanées normales au soleil

Avant d'acheter un produit pour bien se protéger efficacement contre le soleil on doit comprendre comment notre peau réagit au soleil et comment fonctionnent les ultraviolets (UVa, UVb, UVc)


1 Le rayonnement solaire


On distingue dans le spectre solaire (le spectre visible, infrarouge et les ultraviolets) :

* les rayons infrarouges
Elles sont chauffante, provocant un érythème, brûlure, du à une dilatation des vaisseaux sanguins.

* les radiations ultraviolettes du groupe A (UVA)
Traversent le verre ordinaire, provoquent une pigmentation directe sans érythème.

* les radiations ultraviolettes du groupe B (UVB)
Elles ne traversent pas le verre ordinaire, provoquent une pigmentation retardée ou indirecte (érythème actinique) ou coup de soleil (érythème plus pigmentation retardée)

* les radiations ultraviolettes du groupe C (UVC)
Ce sont des radiations à haut pouvoir énergétique. elles n’arrivent pas jusqu’à la terre car elles sont arrêtées par la couche d'ozone.

Elles ont une action germicide et stérilisante.


2 les réactions cutanées normales au soleil


les réactions cutanées normales au soleil
les réactions cutanées normales au soleil

* action calorique
Elle est due aux infrarouges qui pénètrent jusqu’au derme, provoquant une vasodilatation cutanée, un érythème précoce et une élévation de température.

* pigmentation immédiate
Elle est principalement induite par les UVA. Elle apparaît rapidement après l’exposition solaire mais dure peu.

* l’érythème actinique ou coup de soleil
Il peut être un érythème rose ou atteindre la brûlure de second degré, il est produit par les UVB.

* la pigmentation retardée
Elle survient environ 48h après l’exposition au soleil, elle est induite par les UVB et précédée par l’érythème.

* Épaississement de la couche cornée
Une hyper-keratinisation se produit par accélération des division cellulaires de la couche basale germinative : C’est une réaction de protection.

Éditrice: Afaf Krim Alaoui

Les harmonies des couleurs de maquillage
Les harmonies des couleurs de maquillage

Pour bien se maquillage, il faut commencer par apprendre comment créer des harmonies de couleurs adaptées à la morphologie de votre visage, la couleur de vos cheveux, la nuance de teint et la carnation de votre peau et la couleur de vos yeux.


1 L’harmonie mauve


Ce maquillage convient parfaitement aux cheveux blonds et aux yeux bruns, aux yeux verts comme aux yeux bleus.

* Le fond de teint : rose ou dorée selon la couleur de la peau ;

* Le fard à joues: rose ou dorée selon la couleur de la peau ;

* La poudre : neutre, rose ou dorée plus clairs que le fond de teint;

* Les paupières : mauves pâle sur paupière mobile - violet pour creuser l’orbité – blonc nacré ou mauve pâle nacré (sous les sourcils) ;

* Eyeliner : violet ;

* Cosmétique : noir ;

* Les sourcils : gris, bruns.


2 L’harmonie verte


Ce maquillage convient parfaitement aux cheveux bruns ou roux, aux yeux verts.

* Le fond de teint : doré ;

* Le Fard à joues : orange ;

* La poudre : neutre ou dorée plus claire que le fond de teint ;

* Les paupières : vert clair (paupière mobile) – vert foncé ou marron (pour creuser l’orbite) – blanc nacré ou vert très clair nacré (sous les sourcils) ;

* Eyeliner : vert foncé ou noir ;

* Cosmétique : noir ;

* Les sourcils : roux, brun ;

* Rouge à lèvre : orange clair ou foncé, chair.


3 L’harmonie bleue


Ce maquillage convient aux cheveux blonds, aux yeux bleus.

* Le fond de teint : rose ;

* Le Fard à joues: rose ;

* La poudre : neutre ou rose plus claire que le fond de teint ;

* Les paupières : bleu clair (paupière mobile) – bleu marine ou gris (pour creuser l'orbite) – blanc nacré ou argent ;

* Eyeliner : bleu marine ou gris ;

* Cosmétique : noir ;

* Les sourcils : gris ;

* Rouge à lèvre : rose clair ou foncé ,chair.


4 L’harmonie orangée


Ce maquillage convient parfaitement aux cheveux bruns, aux yeux vert, aux yeux bleus ou bruns.

* Le fond de teint : doré, mâte ;

* Le Fard à joues: orange ;

* La poudre : dorée ;

* Les paupières : ivoire au chair (paupière mobile) – marron ou orange – ivoire nacré ;

* Eyeliner : noir ou brun;

* Cosmétique : noir ;

* Les sourcils : roux, brun ;

* Rouge à lèvre : beige orangé marron, brique, chair.


5 L’harmonie brune


Ce maquillage convient parfaitement aux cheveux bruns, aux yeux bruns.

* Le fond de teint : doré, mâte ;

* Le Fard à joues: orange ;

* La poudre : dorée ;

* Les paupières : brun ou marron – noir ou brun foncé – ivoir nacré ou doré ;

* Eyeliner : noir ;

* Cosmétique : noir ;

* Les sourcils : bruns ;

* Rouge à lèvre : beige orangé, marron, brique clair.

Éditrice: Afaf Krim Alaoui


Anatomie de la main
Anatomie de la main

1 Le squelette


Il comprend 3 parties :



1-1 Le carpe


Forme le poignet, c’est un assemblage de huit petits os :

- Le scaphoïde, le semi-lunaire, le pyramidal, les pisiforme ;

- Le trapèze, le trapézoïde, le grand os, l’os croche.



1-2 Le métacarpe


Il forme le corps de la main, il est constitué de cinq petits os comparables à des baquettes de tambour dont chacun correspond à un doigt.



1-3 Les phalanges


Ils forment le squelette des doigts.

Chaque doigt possède trois phalanges, sauf le pouce qui n’en possède que deux.

La phalange : est près du métacarpe, la phalangine occupe la position du milieu et la phalangette est l’extrémité du doigt. Le pouce n’a pas de phalangine.



2 Les muscles



2-1 Face dorsale


Passent des tendons des Ms extenseurs, exemple :

- l’extenseur commun des doigts ;

- L’extenseur propre à l’index ;

- Le long et le court extenseur du pouce.



2-2 La face palmaire


Posent les tendons des Ms fléchisseur, exemple :

- Le fléchisseur commun superficiel ;

- Le long fléchisseur propre du pouce.

N.B : les muscles à apprendre : - l’Eminence thénar ;

- l’Eminence hypothénar ;

- les muscles inter osseux ;

- les Muscles lombricaux.



3 La vascularisation ( vaisseaux sanguins)


Elle est assurée par l’artère radiale et cubitale.

Les veines sont au nombre de deux par artère

L’innervation (étude des nerf « sensation »)


L’innervation de la main est réalisée par les gros nerfs mixtes : sensitifs et moteurs.

L’extrémité des doigts est riche en terminaisons nerveuses spécialisées (sensation thermique ‘chaleur, froid’, tactiles et douloureuse)



4 Pathologie de la main



4-1 Malformation congénitales


- La polydactylie : présence de doigts en surnombre ;

- La syndactylie : un ou plusieurs doigts sont soudés l’un à l’autre ;

- L’ectrodactylie : un ou plusieurs doigts manquent ;

- Les doigts palmés : membres relient les doigts les uns aux autres.



4-2 (Maladies acquises)


- Nouures articulaire : origine arthritique ;

- Affections respiratoires : chroniques entraînant parfois l’apparition des doigts hippocratiques.

- Maladie dupuytren : qui provoque la flexion progressive des doigts.

Éditrice: Afaf Krim Alaloui

La cellulite : Types, causes et traitements
La cellulite : Types, causes et traitements

La cellulite c’est une inflammation des tissus sous cutané (lipodistrophie, anomalie du tissu graisseux avec formation de capitons, dites peau d’orange). Elle se localise au niveau des fesses, des hanches, les cuisses, le ventre, l’abdomen et éventuellement les bras.



1 Les causes de la cellulite


* Cause héréditaires
Répartition de la graisse dans certaines parties du corps

* Causes externes
L’alimentation mal équilibré

Le manque d’exercice

L’obésité

* Causes hormonales
Le déséquilibre hormonal



2 Les types de cellulite


* La cellulite adipeuse
C‘est un excès de graisses dû à une mauvaise alimentation et un manque d’activité, elle se situe au niveau de ventre, les hanches, les cuisses, elle forme la cellulite de cheval.

Traitement : - régime alimentaire ;

- massage manuel ;

- appareils amincissants ;

- sport cardio-vasculaire (natation, marche..)

* La cellulite aqueuse
Due à des problèmes circulatoires, elle est souple au taucher elle provoque un effet de jambe lourde, elle se situe sur les cuisses, les mollets et la face interne du genou et les bras.

Traitement : massage – drainage lymphatique, la natation

* Cellulite fibreuse
Elle est dure et douloureuse au taucher

Traitement : le celu m6 – « les ultras sons », massage manuel.

* La cellulite infiltrée œdémateuse
Caractérisée par une forte rétention d’eau et un aspect de peau d’orange

Traitement : sudation – boire beaucoup d’eau (3L/jour) – DL – massage

* La cellulite mixte
C’est un mélange entre la cellulite adipeuse et la cellulite aqueuse.



Les vergetures : Définition, causes et traitement
Les vergetures : Définition, causes et traitement 

Les vergetures sont des cicatrices définitives dues à une diminution de l’épaisseur de la peau. Elles se présentent en stries, elles sont d’abord rouge violacées, après elles présentent un aspect blanc nacré.

Les zones touchées par les vergetures : les hanches, les fesses, les seins, le ventre…


Les causes


Les vergetures résultent d’un étirement très rapide et brutal de la peau.

La peau à un certain degré d’élasticité et quand elle est soumise à une extension qui dépasse ses limites d’élasticité, les fibres de collagène et l’élastine se rompent, au cas de :

- La grosses

- L’obésité

- La puberté

- Les causes endocriniennes (hormonale) : le taux de cortisol élevé dans le sang provoque une peau moins élastique

- Déshydrations


Comment lutter contre les vergetures


- Hygiène de vie : boire beaucoup d’eau, hydratation, alimentation équilibrée,…

- Palper rouler : est une manœuvre de massage très efficace pour réduire les vergetures et prévenir leur apparition.


Les traitements


- La chirurgie plastique

Possible dans certaines zones du corps

- Le laser

- Les peelings


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Comment lutter contre les radicaux libres
Comment lutter contre les radicaux libres

Les radicaux libres sont des molécules instables qui ont un électron (e-) libre prêt à être céder à une molécule, c’est le point de départ d’une réaction enchaîne qui va attaquer les cellules. L’organisme humain contient 70% d’eau, sous l’effet des radiations (UV,X,Ʊ). Les molécules d’eau (H2O) sont brisées et donnent les radicaux libres H et OH-.

Les radicaux libres provoquent une oxydation en attaquant les cellules et les tissus accélérant ainsi la sénescence.

La 2éme source des radicaux libres provient des facteurs externes de l’environnement et certaines habitudes de vie : Tabac, L’alcool, stress, la pollution pesticides, les OGM, les viandes provenant des animaux nourris d’hormones, les médicaments, les conservateurs, additifs alimentaires…


Comment lutter contre les radicaux libres


La nature a prévue différent mécanismes de défense contre les dangers des radicaux libres.


1 : Les antioxydants


* S.O.D : super oxyde dismutase,

* S.O.C : super oxyde catalase ;

Ces les 2 enzymes qui captent les radicaux libres et les transfèrent en l’eau oxygènée H2O2.

* Vitamine E : la tocophérol est un puissant antioxydant naturel ;

* Vitamine C : l’acide axorbique est un puissant antioxydant naturel ;

* Beta-caroteine : provitamine A est un puissant antioxydant naturel ;

* Vitamine PP ou B3 : provitamine A est un puissant antioxydant naturel

* Les 
flavonoïdes: Extraits végétaux

2 : Les meilleurs aliments anti radicalaires


Les fruits et les légumes sont les premières sources d’anti-oxydant : oranges, poivrons rouges, les mangues, les courges, les carottes, les noix, l’ail, l’oignon, la poire, la fraise…


3 : Les suppléments alimentaires


Supplément contre le vieillissement riche en oligo-éléments (Mg, Fer, Sélénium, zinc, ...)


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Les A.H.A Alpha Hydroxy Acide Acides de fruits
Les A.H.A Alpha Hydroxy Acide Acides de fruits

Ce sont des acides de fruits extraits de raisin, de la pomme verte, les fruits rouges, la canne à sucre, le petit lait, d’agrumes,..

Ils sont incorporés dans les crèmes, les sérums, les masques,…

Leurs action exfoliante sur l’épiderme, hydratante, adoucissante, régénèrante, éclaircissante, ce qui donne un véritable coupe de jeunesse à la peau.


Application en cosmétologie


A forte concentration les A.H.A provoquent une action exfoliante (peeling) : le teint rosée, la peau plus lumineuse, plus lisse, une sorte de peeling qui relance l’activité cellulaire, et joue un rôle contre le vieillissement.


Les différents types d’A.H.A


L’acide citrique : extrait d’agrumes, accélère la desquamation, améliore l’uniformité du teint ;

L’acide glycolique : extrait de la canne à sucre active la desquamation, affine le grain de la peau, agit sur les ridules, les taches pigmentaires, éclaircit le teint ;

L’acide lactique : extrait du petit lait, des yaourts, elle a une action hydratante ;

L’acide molique : extrait de la pomme verte ;

L’acide mondélique : keratolytique (éliminer le bouchon corne) l’un des facteurs de l’apparition de l’acné) ;

Acide kojique ; Éclaircissement, anti taches, anti-vieillissement ;

Acide phytique : agit sur les rides, éclaircissement


Éditrice: Afaf Krim Alaoui

Mode d'application des fards et leurs différentes formes
Mode d'application des fards et leurs différentes formes 

Les différentes formes des fards et comment les appliquer en utilisant les pinceaux appropries pour chaque type de fard.

1: Base de maquillage :


* Fard fluide : Elle est fluide et hydratante

* Fard gras : Elle est sous forme d'une crème hydratante.

2: Fond de teint :


* Fard fluide : On l'applique avec un pinceau large et plat, avec le doigt ou avec une éponge (beauty blinder) humide et bien essorée.

* Fard gras : La même chose que le fluide .

* Fard sec: Fond de teint pan cake on l'applique avec une éponge humide.

3: Fards à joues : 


*Fard fluide : On les applique à l'aide d'un pinceau large et plat ou le doigt.

*Fard gras : Même chose

*Fard sec: à l'aide d'un pinceau blush

4: Poudre :


*Fard sec : on la trouve libre ou compacte et on l'applique avec une houppette en velours.

5: Fards à paupières : 


*Fard fluide: -pinceau large et plat pour les fards claires - pinceau petit pour les fards foncés - ou les doigts.

*Fard gras : même chose

*Fard sec: avec un jeu de pinceau à fards à paupières.


II Finition des yeux et du maquillage :


1 : Les paupières :


*Fard fluide: -Eye liner appliqué à l'aide d'un pinceau fin

*Fard gras: -Crayon khol à l'intérieur de la paupière inférieure.

*Fard sec : -Eye liner cake appliqué à l'aide d'un pinceau fin

2: Les cils: 


*Fard fluide: -Mascara fluide en tube applicateur prêt à l'emploi

*Fard sec: -Mascara pan cake appliqué à l'aide d'un pinceau goupillon

3:Poudre :

*Fard sec: Les autres finitions se font en poudre


III Maquillage des lèvres :


1 : Le dessin :


*Fard gras: Crayon contour à lèvre de la même couleur que le rouge à lèvres.

2: Le rouge à lèvres :


*Fard gras: Il est déposé à l'intérieur de dessin à l'ide d'un pinceau à rouge à lèvre.

3: Le brillant à le lèvre (le gloss) : 


*Fard Gras : appliqué au milieu des lèvres


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Comment choisir la couleur du fond de teint
Comment choisir la couleur du fond de teint

Le chois du fond de teint se fait en procédant à une touche d'essaie au niveau de la face interne de l'avant bras ou derrière l'oreille.

Les fonds de teint sont classés en 4 harmonies chacune possède des dégradés :

1:Fond de teint rose :

Convient aux blondes, les teints claires, les teints pâles, les sujets âgés (Il rajeunit et donne un effet bonne mine)

2: Fond de teint doré:

Convient aux rousses, châtains, brunes et les blondes dorées.

3: Fond de teint beige :

Convient aux blondes, aux personnes ayant des rougeurs diffuses.

4: Fond de teint mâte:

Convient aux brunes.

N.B : Le beige doit être évité pour le maquillage du soir car il donne des reflets verdâtre sous la lumière artificielle.


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Appareil rotatif à brosses
Appareil rotatif à brosses 

C'est un appareil qui exerce sur la peau une action mécanique au moyen d'une brosse rotatif.



I Éléments constituants l'appareil :


- Coffret métallique.

- Dispositif de transmission

- Interrupteur

- Voyant lumineux

- Jeu de brosse de tailles différentes.



II Principe de fonctionnement :


Le générateur transmis à la brosse des mouvements rotatifs.



III Action :


-Mécanique : Élimination ou pénétration des produits

Cosmétique : Accélération de la desquamation naturelle de la peau.



IV Application en esthétique :


- Remplace les techniques manuelles du démaquillage ou les complète.

- Permet le retrait du produit de gommage pendant l'exfoliation.

- Pendant l'exfoliation il accélère la desquamation.


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Appareil à vaporisation avec addiction d'ozone : Vapozone
Appareil à vaporisation avec addiction d'ozone : Vapozone

C'est un appareil électrique qui permet une projection de vapeur d'eau avec adduction d'ozone et éventuellement diffusion d'essences aromatiques.


I Éléments constituants l'appareil :


- Une chaudière :

- Des interrupteurs marche/arrêt : un pour la vapeur et l'autre pour l'ozone.

- Un orifice de remplissage


II Principes de fonctionnement :


Les rayons UVs sont émis par un tube en quartz à vapeur de mercure.

Les rayons UVs décomposent les molécules d'oxygène (O2) en atomes (O) et les regroupent en molécule d'ozone (O3)

Actions :
- Physique : -Température chaude : Pour émollier la peau et dilater les ostiums folliculaires et les vaisseaux sanguins

- Chimique: -L'ozone (bactéricide) -Essences aromatiques (antiseptique) : Assainissement de la peau


III Application en esthétique :


Sa place dans les soins esthétiques sera différente selon les typez de la peau :

* Peau grasse :
- Effets recherchés : Dilatation des ostiums folliculaire et émoliant.

- Place dans les soins esthétique : Après le démaquillage et pendant le gommage.

* Peau alipidique et déshydratée :
- Effets recherchés : pénétration plus rapide des principes actifs

- Place dans les soins esthétique : Après le gommage et pendant le modelage.

* Peau sénescente
: la même chose que la peau alipidique et déshydratée.

* Cheveux :
- Effets recherchés : Pénétration plus rapide des principes actifs, assainissement du cuir chevelu.

- Place dans les soins : Pendant ou après l'application des produits.


IV Contre indication :


Peau présentant des imperfections vasculaire


V entretien de l'appareil:


- Utiliser de l'eau ordinaire dans la chaudière.

- Détartrer régulièrement avec du vinaigre blanc (1/3 du vinaigre, 2/3 de l'eau)

Éditrice : Afaf Krim Alaoui

La lampe loupe
La lampe loupe

C'est un appareil grâce à une lentille grossissante donne une image agrandie d'une surface cutanée permettant un examen plus précis de la peau.


I éléments constituants l'appareil :


Une lentille au centre d'un tube fluorescent

un bras orientable pouvant se fixer sur un mur, une table ou avec un pied à roulettes


II mode d'emploi


brancher l'appareil

Approcher

Appuyer sur l'interrupteur


III application en esthétique


L'observation cutanée

Pendant l'extraction des comédons

épilation du visage


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Comment se forme l'acné juvénile? ses causes et traitements.
Comment se forme l'acné juvénile? ses causes et traitements.

C'est la maladie du follicule pilo-sébacé : ce follicule s'enfonçant dans le derme; il contient le poil et la glande sébacée, celle-ci déverse le sébum qu'elle secrète, elle débute son activité à la puberté par l'apparition de comédons ouverts et fermés qui forment de petits élevures, puis des papules rouges et des pustules


I Comment se forme l'acné ?


Il y a 3 temps de formation de l'acné :

1 : Les 1 ères temps :
La glande sébacée produit trop de sébum ce qui donne à la peau un aspect luisant, on a une peau grasse sans acné. 

C'est : Hyper séborrhée

2 : Le 2ème temps :
Les cellules de la paroi du follicule pileux se kératinisent trop vite et ne s'élimine pas, restent bloqués dans le sébum et bouchent ainsi le follicule, le sébum ne peut plus s'évacuer, le fond du follicule gonfle et forme les microkystes

C'est : Hyper kératinisation

3: 3éme temps :
Les germes surtout le germe de l'acné (la proprioni-bactérien acné), normalement présent dans la peau, il se multiplie très facilement dans le follicule bouché et provoque l'inflammation donc il y a une apparition de papules et de pustules

C'est : L'inflammation


II Les causes de l'acné ;


La puberté : est déclenchée par l'arrivée d'hormones androgènes (HM) qui stimuleront les glandes sébacées qui produiront une sécrétion abondante de sébum, on peut considérer 2 causes :

1: Causes d'ordre interne :
Hérédité, l'alimentation mal équilibré, déséquilibre du système nerveux et chocs psychologiques, intoxication alimentaire ou médicamenteuse.

2: Causes d'ordre externe:
L'hygiène inappropriée, l'application de produits irritants et comédogènes, l'application de produits qui ne respectent pas le ph de la peau


III Les autres types d'acné :


1 L'acné de l'adulte :
Il s'agit d'une acné qu'il faut chercher la cause : c'est soit l'acné juvénile qui n'a pas été bien traitée ou bien la cause essentielle est surtout l’application de cosmétiques comédogènes et c'est ce qu'on appelle l'acné cosmétique

2: L'acné médicamenteuse :
Les responsables sont les corticoïdes, certains antibiotiques, et les pilules à base d'androgènes

3: L'acné néo-natale du nouveau né:
Elle apparaît les 1éres semaines de la naissance, elle est due aux hormones maternelles, elle guérit seule et il ne faut pas appliquer de crèmes


IV Comment prendre soin d'une peau grasse sans acné?


1: Hygiène :

Se laver matin et soir avec un pain dermatologique et l'eau thermale ou un gel nettoyant sans savon pour peaux grasses et une lotion astringente

2: L'alimentation :
La cause 1ére de l'acné n'est pas alimentaire, c'est à dire aucun régime ne la guérira, mais une alimentation mal équilibrée va favoriser l'acné;

3: éviter le soleil :
Les boutons vont s'atténuer au soleil par les UVs qui ont une action desséchante et anti-inflammatoire, le bronzage masque le tout.

Le soleil est un faux ami car il épaissit la couche cornée : les comédons vont s'enfoncer, le nombre de microkystes va s’accroître avec la disparition du bronzage, il y a une explosion d'acné.


V: Les traitements d'acné :


Pendant les traitements d'acné on doit éviter le soleil et les grosses chaleurs

1: Lest traitements locaux :
Très efficaces et indispensables, leurs défauts c'est qu'ils sont irritants mais il suffit de prendre quelques précautions pour éviter (utiliser en même temps des crèmes anti-irritantes et apaisantes) ex: Sensidiane, physiogel AI, uriage cuivre cu zn , ...

Ces traitements permettent de déboucher les ostiums folliculaires ou le follicule et traiter l'inflammation:

* Vitamine A acide ; acide rétinoïque, rétinoïde: elle est kératolytique c'est à dire éliminer les comédons et les microkystes (ex: Rétacnyl; cutacnyl, ...)

*Le peroxyde de benzoyle : Il est peu irritant, il agit surtout sur l'inflammation, il a un effet antimicrobien (ex: Epidio, solugel ..)

*Les lactates d'ammonium : Ils ont une action très douce

Utilisés dans les petites acnés.

*Les antibiotiques locaux : L'érythromycine et les clindamycines; ils ont un effet anti-inflammatoire, ils sont utilisés comme complément de traitement.

*Les nettoyages de peau: Ils accélèrent la guérison, car ils sont le moyen le plus rapide pour faire disparaître les comédons, et ils permettent de réduire l'utilisation des kératolytiques irritants et réduire les cicatrices

2: Les traitements généraux : (par voie orale)
*Les cyclines: ce sont des antibiotiques qui régularisent l'infection microbienne. Ex: tetralysal

*L'isotrétinoine: (la roacutane) c'est un médicament très efficace parce qu’il agit aussi bien sur les glandes sébacées que sur l'inflammation, on l'emploie dans les grosses acnés, ce médicament est tératogène (provoque des mal formation du fœtus). Il fait augmenter les lipides du sang, il faut le prendre sous contrôle médical!

*Les traitements hormonaux : on les donne en compliment de traitement, ex: la pilule (graciale, jasmin, ...)

3: Les traitements de la cicatrice:
La cicatrice de l'acné résulte de la rupture du follicule et destruction de l'épiderme.

*peeling chez le dermatologue : -chimique - laser

Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Les huiles essentielles (propriétés, mode d'emploi, types)
Les huiles essentielles (propriétés, mode d'emploi, types)

C'est la sécrétion naturelle des plantes aromatiques, elles sont volatiles et ne sont pas grasses, elles entraînent dans leurs efflures de nombreux principes actifs.

C'est le seul produit cosmétique qui pénètre profondément dans le derme, il traverse les vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Elles agissent profondément, stimulent le système nerveux et le corps à lutter contre les maladies.

Elles sont anti-septiques. Elles ne s'oxydent pas et ne rancissent pas.


I Les propriétés des huiles essentielles :


* L'efficacité des huiles essentielles est leur pouvoir de détruire les bactéries pathogènes .

* Antalgique et analgésique : on trouve par exemple l'huile essentielle de La menthe, la lavande, la camomille

* Tonifiante : La sauge, poivre noir, romarin, ...

* Calmante : camomille, lavande, ...

* Anti-inflammatoire : Citron, géranium, ...

* Régulatrice de l'organisme : Lavande, romarin, eucalyptus, ...

* Anti-cellulite : Gingembre, cannelle, citron, girofle.


II Les huiles essentielles selon le type de peau :


- Peau normale : Huile essentielle de jasmin, lavande.

- Peau sèche : Camomille, rose.

- Peau grasse: Citron, romarin, cyprès.

- Peau sénescente : Bigaradier, ylang ylang.

- Peau relâchée, flasque : Patchouli.


III Mode d'emploi :


- Pour massage : ajouter 3 à 5 gouttes d'huile essentielle dans l'huile support.

- Pour un modelage : 3 gouttes dans la crème ou l'huile de modelage.

- Pour masque : 2 à 5 gouttes mélangées dans la pâte.

- Pour sonna facial : 5 à 7 gouttes dans une bassine d'eau chaude.

- Pour le bain : 10 à 15 gouttes dans le bain

Éditrice : Afaf Krim Alaoui


Tout sur l'ongle :structure , composition, physiologie, affections de l'ongle
Tout sur l'ongle :structure , composition, physiologie, affections de l'ongle

L'ongle est une plaque cornée, semi-transparente, brillante rosée, située sur la face dorsale des extrémités des doigts, il fait partie des phanères :



I Structure :

Coupe longitudinale d'un ongle

1 la matrice : C'est la partie génératrice de l'ongle

2 Le lit de l'ongle : Sur lui repose la table unguéable qui y adhère (coller) fortement. Les cellules du lit de l'ongle se prolongent par une couche située en avant de la zone ou l'ongle quitte sont lit

3 La table unguéale : Elle est constituée de kératine dure, elle comprend

- la racine : C'est la base d'implantation

- Le corps : C'est la partie visible, il est partagé en 3 parties : (la lunule, la zone rosée et le bord libre)

4 L'Hyponychium: C'est le bourrelet et le cuticule



II La composition chimique :


L'ongle est constitué de kératine dure riche en soufre, en cystine (acide aminé soufré) et en arginine, il renferme également :

- De l'eau

- Des lipides, cholestérol, acide gras (acide oléique)

- Calcium, principal constituant minérale de l'ongle.

- Du fer

- Du phosphore



III Physiologie :


L'épaisseur des ongles des doigts est d'environ 1 min par semaine

L'âge intervient en provoquant une ralentissement de la repousse de l'ongle qui devient opaque, grisâtre et fragile et la lunule diminue, se déformé et présente des stries longitudinales



IV Les affections de l'ongle :



1 Ongle mou : déminéralisation de l'ongle, pour le traiter il faut

Conseil: appliquer une base durcisseur ( à base des acides aminés soufrés, vitamines, sels minéraux) ex : Ecrinal durcisseur ou prendre un complément alimentaire comme CBPhane, Ecophan, Fortcapill ...

2 Ongle sec et cassant : dû à une sécheresse cutanée provoquée par le contact fréquent avec l'eau et les détergents:

Conseil : Employer une huile fortifiante ou crème nourrissante

3 Ongle dédoublé : Les couches de kératine se séparent

Conseil : éviter les limages agressifs et bien nourrir les ongles par l'utilisation de vernis durcisseurs et de prendre des compléments alimentaires

4 Ongle avec tâche blanche :
Déminéralisation de l'ongle, l'ongle sénile

Conseil : Une alimentation équilibrée, voie apport supplémentaire d'acides aminées et de vitamines

5 Ongle incarné :
Inflammation du bourrelet latéral provoquant l'abcès, Une coupe malfaite de l'ongle peut provoquer son apparition

6 L'onychophagie : La maladie de se ronger les ongles

7 Les ongles rongés: Ils sont fragiles et déprimés

Conseil : utiliser le vernis amer

8 L'ongle jauni :
à cause de vernis colorés portés directement sur l'ongle sans bas protectrice

Conseil : Il faut toujours mettre une base protectrice avant la pose su verni de couleur

De l'eau oxygénée pour blanchir et détacher les ongles

9 Ongle traumatisé: Les traumatismes de l'ongle et de l'extrémité des doigts regroupent différentes blessures : hématomes, plaie, arrachement d'un ongle...

10 Ongle déprimé :
se traduit par des petites dépressions ou petits trous.

Conseil : Utiliser le vernis durcisseur

11 L'ongle sénile : Présente des stries longitudinales, il est fragilisé.

Conseil : Compléments alimentaires riches en AA , Vitamines et oligo-éléments

12 Onychomycose : Il s'agit d'une contamination par un champignon, se présente par un épaississement de la kératine et c'est contagieux


Éditrice : Afaf Krim Alaoui

Apprendre les muscles de la tête
Apprendre les muscles de la tête  

Avant d'apprendre comment faire un massage ou un modelage pour le visage il faut commencer d'abord par découvrir tous les muscles de la tête ( leur nom, forme, situation et fonction). On divise les muscles de la tète en 2 groupe: 
Les muscles masticateurs et Les muscles peauciers.

I Les muscles masticateurs :


Ils sont au nombre de 4 et ils sont pairs :

  Le temporal

  Le masséter

  Le ptérygoïdien interne

  Le ptérygoïdien externe

1 Le temporal :
Forme : plat large en éventail ;

Situation : il occupe la fosse temporal ;

Fonction : élévateur de la mâchoire inférieur.

2 Le masséter :
Forme : rectangulaire et court ;

Situation : entre le maxillaire inférieur et l’os malaire (des joues) ;

Fonction : élévateur de la mâchoire inférieur.

II Les muscles peauciers


Ce sont les muscles de l’expression, ils sont pairs

1 Le frontal
Forme : quadrilatère

Situation : recouvre l’os frontal

Fonction : enlève la peau des sourcils

Expression : étonnement, attention

2 Le pyramidal
Forme : petit en forme de pinceau

Situation : entre les deux sourcils

Fonction : abaisse la tête des sourcils

Expression : agressivité, mécontentement, méfiance

3 Le sourcilier
Forme : petit et grêle

Situation : dans la région sourcilière caché par l’orbiculaire des paupières

Fonction : rapproche les sourcils en levant la partie interne

Expression : la douleur

4 L’orbiculaire des paupières :
Forme : circulaire, c’est un muscle sphincter

Situation : entour l’orifice palpébral ;

Fonction : fermeture de l’orifice palpébral, dilatation des sacs lacrymaux, il agit sur l’écoulement des larmes ;

Expression : participe au rire, aux larmes et à la réflexion.

5 Transverse du nez
Forme : triangulaire

Situation : partie latérale de nez ;

Fonction : attire l’aile du nez en avant et vers le haut ;

Expression : mauvaise humeur

6 Dilatateur des narines
Forme : très minces, plat

Situation : dans l’aile du nez ;

Fonction : porte l’aile du nez en dehors et dilate la narine

7 Buccinateur :
Forme : Large et plat

Situation : entre la commissure labiale et les deux maxillaires

Fonction : tire les commissures vers l'arrière

Expression : prend part dans l'action de siffler, souffler, mastiquer , ...

8 Le canin :
Forme : Mince quadrilatère

Situation : au niveau de la fosse canine et de a lèvre supérieure

Expression : Menace

Fonction : relève la lèvre supérieure, découvrant la canine

9 Le grand zygomatique :
Forme : long

Situation : entre l'os malaire et la commissure labiale

Fonction : attirer en haut et en dehors la commissure labiale

Expression : Rire, gaieté, hilarité.

10 Le petit zygomatique :
Forme : long et grêle

Situation : entre l'os malaire te la lèvre supérieure, à l'intérieur du grand zygomatique

Fonction : élève la lèvre supérieure e, mouvement inverse du grand zygomatique

Expression : attendrissement

11 Releveur superficiel
Forme : allongé, mince

Situation : dans le sillon nasogénien

Fonction : attire en haut l'aile du nez et la lèvre supérieure

Expression : pleurer à chaud l'armes, déplaisir.

12 Releveur profond :
Forme : Mince

Situation : entre le zygomatique et le releveur superficiel qui le couvre en partie.

Fonction : attire en haut la lèvre supérieure et l'ail du nez

Expression : Mécontement, chagrin.

13 Triangulaire des lèvres :
Forme : Triangulaire

Situation : entre la mâchoire inférieure et la commissure labiale

Fonction : abaisse la commissure labiale.

Expression : dégoût, mépris, tristesse, le découragement

14 Le carré du menton :
Forme : quadrilatère

Situation : partie latérale du menton

Fonction : attire en bas et en dehors la moitie correspondante de la lèvre inférieure

Expression : dégoût

15 La houppe du menton :
Forme : en deux petits faisceaux

Situation : de chaque côté de la ligne médiane

Fonction : élève le menton et la lèvre inférieure

Expression : la doute, marmottement.

16 L'orbiculaire des lèvres:
Forme : circulaire, muscle sphincter

Situation : autour de l'orifice buccal

Fonction : fermeture de l'orifice buccal, préhension des aliments, pincement des lèvres.

Expression : participe à la phonation

III Les muscles du cou


Ce sont les muscles paires :

1 Muscles sous hyoïdien :

sterno-cléido-hyoïdien

Omo hyoïdien

2 Digastrique

3 Sterno-cléido mastoïdien

MARI themes

Fourni par Blogger.